Retour à la liste des articles

Le cassissier, il a tout pour lui !

Je partage

14 Mai 2021

Feuilles, bourgeons, baies, le cassissier est une merveille !

Le cassissier, il a tout pour lui !

Le cassissier : que ce soit pour ses feuilles, ses bourgeons ou ses fruits, il a tout bon !

Qui veut bien aller, plante un cassissier !

En effet, le cassissier, est un arbuste qui s’il est apprécié pour ses baies, est une vraie ressource pour le corps aussi bien grâce à ses bourgeons que ses feuilles.

Tout d’abord, ses feuilles :

Elles sont fantastiques pour leur effet anti-inflammatoire et antirhumatismal : les feuilles et les bourgeons de cassis contribuent à atténuer les douleurs articulaires, les rhumatismes, l'arthrite, l'arthrose.

De plus, d’un point de vue cardiovasculaire, les feuilles de cassis aident à abaisser la pression artérielle et contribuent à une bonne fluidité de la circulation sanguine.

Les bourgeons participent également à l'élimination des déchets et des toxines car ils sont de plus, diurétiques : ils aident notamment à éliminer l’acide urique et seront bien utiles dans les cas de goutte.

Ensuite, les bourgeons et les feuilles de cassis sont également de bonnes aides naturelles dans l’adaptation au stress : en favorisant la sécrétion de cortisol, les feuilles et les bourgeons de cassis permettent aux surrénales de mieux lutter contre la fatigue et la dépression.

Et les baies alors ? sont elles tout aussi intéressantes que les feuilles et les bourgeons ?

Oui ! les baies de cassis sont de véritables petits trésors antioxydants !  les baies de cassis contiennent beaucoup de vitamine C (quatre fois plus que l'orange) et de vitamine E, ce qui lui confère un grand pouvoir anti-oxydant, par la présence de caroténoïdes, de flavonoïdes, de tanins et d’anthocyanes. Les baies de cassis sont donc des alliés pour notre immunité et vont aider dans la lutte anti vieillissement. Et ce également vis-à-vis de nos parois vasculaires en luttant contre les fragilités capillaires, et pourront être utiles dans la couperose. Elles sont également recommandées pour préserver notre vision. Enfin, les fibres du cassis permettent également d’améliorer le transit et d’aider à prévenir l’apparition d’un cancer du côlon.

Comment consommer tout ça ?

Pour les feuilles, c’est justement la pleine saison de récolte car elles sont belles et tendres, donc c’est en mai et juin qu’on les récolte et qu’on les fait sécher. Alors que les baies, c’est à surveiller au mois de juillet car dés que les baies sont mûres, on a environ une semaine pour les cueillir ou alors ce sont les oiseaux qui s’en chargeront !

Bien entendu, les feuilles se consomment en infusion avec environ 8 à 10 gr de feuilles séchées pour 250 ml d’eau. Dans le cadre de douleurs rhumatismales, n’hésitez pas à en consommer jusqu’à 3 tasses par jour. Les bourgeons de cassis, eux, sont surtout utilisés en gemmothérapie, pour une action anti inflammatoire à raison en général de 10 à 15 gouttes par jour à distance des repas.

Enfin, les baies, vous pouvez les consommer fraiches, mais vous pouvez tout aussi bien les congeler, ou les déshydrater afin de pouvoir les consommer également en hiver. La décoction des baies séchées peut être utilisée pour des bains de bouche en cas de petites plaies de la bouche à cicatriser ou encore en gargarisme en cas de début d’angine.


Praticienne en Naturopathie et Réflexologie
Créatrice culinaire
Cabinet Mes Clés Naturo
07 66 83 38 41
Consultations au cabinet ou à distance par téléconsultations
4 boulevard de Chinon
37510 Ballan-Miré
A proximité immédiate de Tours - Grand Parking gratuit.

Veuillez noter que les techniques et informations présentées sur ce site sont non médicales.
N'oubliez pas qu'en cas de pathologie ou trouble mental, il est absolument nécessaire d'être suivi par le corps médical.